Le SERVICE ÉVANGÉLIQUE DES MALADES, des chrétiens répondant à l’appel de Jésus : « J’étais malade, vous m’avez visité… »
(Mt 25),

envoyés par la communauté paroissiale, se rendent disponibles pour visiter à leur domicile ou en maison de retraite, et accompagner les personnes qui le désirent, malades ou souffrant de diminution de forces physiques.

Ces membres des équipes S.E.M. s’engagent à :

VISITER et ACCOMPAGNER les personnes malades RÉGULIÈREMENT pour leur apporter :

. le RÉCONFORT d’une présence amicale, d’une ÉCOUTE bienveillante.
. un SOUTIEN pour vivre les difficultés de la maladie, de la souffrance, de la solitude… . pour les maintenir en lien avec ce qui se passe dans le monde, la cité, la paroisse… . pour les amener, avec TACT et RESPECT de leur LIBERTÉ, à s’ouvrir au Seigneur, à cheminer avec LUI dans la prière et, si elles le demandent, à LE recevoir dans les sacrements.

RENDRE ATTENTIVE la communauté chrétienne à la présence des personnes malades :
être « éveilleurs » pour rendre d’autres membres attentifs aux malades.

L’église envoie les membres du S.E.M. pour être témoins de la TENDRESSE de Dieu auprès des personnes malades par l’écoute, le respect, le regard bienveillant.

COMMENT ?

Les chrétiens du S.E.M. se retrouvent en EQUIPE à intervalles réguliers :

. pour REFLECHIR sur leur action à la lumière de l’Evangile.
. pour METTRE EN COMMUN dans la discrétion les difficultés, les problèmes que peuvent leur poser les visites et, petit à petit, se FORMER à l’accompagnement des personnes malades, seules… La charte diocésaine donne l’esprit dans lequel s’exerce la mission des équipes.

POUR QUI ?

Le S.E.M. est au service de TOUTES les personnes malades qui le désirent, quels que soient leur âge, leur maladie ou leur handicap, leur foi. Les membres du S.E. M., envoyés par leurs paroisses, mettent en lien avec la communauté paroissiale les malades à domicile et les personnes âgées dans les maisons de retraite, foyers, logements, résidences.

EN LIEN AVEC QUI ?

Avec l’évêque, par le relais des aumôniers et des responsables diocésains. – Avec les prêtres des paroisses et les équipes d’animation pastorale.
– Avec les autres mouvements et services de la pastorale de la santé (aumônerie, F.C.P.M.H., Hospitalité, S.C.E.J.I. , Lourdes Cancer Espérance, etc…), et avec toute autre organisme susceptible de répondre aux besoins des personnes visitées.